Comprendre/Le chiffre

Non, les étrangers ne bénéficient pas du chômage belge après 1 jour de travail ici seulement !

Désintox‬ : lu dans la presse « les étrangers n’auront plus droit au chômage après un jour de travail ». FAUX‬, ni un « étranger », ni un Belge n’est admis au droit au chômage après un jour de travail (salarié)! La Belgique n’est pas un pays de bisounours. Et la loi n’a pas encore été changée …


Comme on ne peut pas discriminer les Européens, vu que « l’union fait la force » (sic), ce gouvernement des droites extrêmes a donc décidé de flatter vos plus bas instincts et votre racisme, comment dire, décomplexé, avec l’aide d’une presse ignorante voire aussi raciste que lui (c’est en débat).

Or ici, comme à l’accoutumée,  tout est surjoué: le nombre d' »étrangers » poseraient donc problème, nous serions donc envahis de travailleurs étrangers qui profiteraient de l’Eldorado du chômage belge ? 

Les travailleurs de nationalité de l’UE étant égaux en droit, on ne peut pas les mal-traiter d’étrangers (quoiqu’on les expulse s’ils coûtent plus de trois mois de RIS au CPAS) donc, finito basta (or ce sont tout de même les plus nombreux) restent les « vrais‬ étrangers », les non-UE (l’ONEM ne fait pas le détail des nationalités dans son rapport annuel).

En tout cas, ces étrangers, tous les UE et les non-UE, sont en baisse au chômage depuis 2013 (sic)

ONEM- rapport etranger au chomage 2015 -2014-2013

Les conditions d’accès au chômage en Belgique sont très complexes mais surtout drastiques

En #‎begov, comme le montre le tableau, il faut travailler comme salarié (donc cotiser au secteur chômage à la sécu du pays étranger ou belge) et ce durant une période de référence fonction de votre âge pour répondre aux conditions minimales. Pas de cadeaux aux étrangers contre les Belges donc.

Vous devez satisfaire aux conditions habituelles d’admissibilité et d’octroi. Ainsi vous devez prouver un certain nombre de jours de travail salarié ou de jours assimilés dans une période de référence précédant votre demande. Vous trouverez des explications à ce sujet dans la feuille info T31 – Avez-vous droit aux allocations après une occupation.  (source : Fiche info travailleur de l’ONEM)

 

 

ONEM Admissibilite Nombre de jours travailles

La nouveauté est donc :

+ une condition spéciale « étranger » qui ajoute donc une condition supplémentaire‬, qui discrimine les travailleurs non-belge qui ont travaillé comme salarié à l’étranger: 3 mois de travail salarié en Belgique dans un futur proche mais 1 jour actuellement.

A vous de juger si c’est justifié ou si c’est juste une attaque ciblée contre les travailleurs et leur droit à la protection sociale, qui n’empêchera en rien ce gouvernement de réactionnaires et anti-sociaux extrêmes de détruire le droit à la protection sociale de TOUS‬ les travailleurs, sans distinction de couleur ou d’origine, les femmes en tête. Cette bonne vieille tactique de diviser pour règner en flattant les crétins et les ignorants qui croient encore que les étrangers volent les emplois quand c’est le patronat qui CHOISIT de faire du dumping social en faisant travailler des étrangers à moindre coût qu’un Belge ou juste parce que dans son pays, le travailleur étranger n’a jamais vu un syndicaliste en vie et n’a qu’une idée, travailler, peu importe le prix !

Surtout que ce gouvernement des droites bêtes et méchantes qui nous prend pour des cons a donc décidé dans sa grande magnanimité, au vu du fait que les riches fraudent plus que les travailleurs mais que ces derniers sont plus faciles à traire que les riches (intouchables avoirs à l’étranger), de boucher le trou budgétaire en faisant encore 70 millions d’économie sur le volet « emploi » en 2016 et à votre avis ça veut dire plus de création d’emplois ou juste plus d’esclaves au salaire gelé via la semaine de 45 heures, avec la journée de 9h/jour ? C’est un symbole et une victoire historique qui est décimée par notre gouvernement pro-patronal à tout crin: la journée de 8 heures, une des plus grandes victoires syndicales mais surtout une victoire de l’humanisme contre la barbarie du monde du travail d’alors.

Tout indique que ce gouvernement veut retourner à l’âge de pierre des droits sociaux, donc si la loi n’est toujours pas en vigueur en ce début août 2016, rien n’empêche qu’elle le soit prochainement.

Aux armes, etc.

Corine Barella

Fiche info travailleur de l’ONEM T126 (bon courage à ceux qui tentent l’expérience et ne sont pas préformatés « Onem »)