Comprendre/Réagir

Violation des données privées: le Forem retire une offre d’emploi litigieuse

Ce 3 janvier 2012, j’interpellais le cabinet du Ministre André Antoine sur une offre d’emploi qui ne respecte pas la protection de la vie privée (art.22 de la Constitution belge) du candidat /chômeur et en informais aussi la CGSP Forem de Liège ensuite. Cette offre est choquante et n’a pas sa place sur un site géré par le service public qui se doit de montrer l’exemple en terme de probité des employeurs qui recrutent Cette offre est non seulement anonyme mais exige du candidat de dévoiler toutes ses données privées, en ce compris le numéro de Sécu, comme la situation familiale, le nombre d’enfants ou le revenu du travail ou de remplacement (chômage, CPAS), indiquais-je dans mon courriel au Ministre André Antoine (Emploi/Wallonie). J’ajoutais: «J’espère que cette offre sera retirée illico et son auteur traqué et admonesté de l’illégalité de sa démarche, car après tout, on nous traque bien nous, chômeurs, comme si nous n’avions pas d’honneur et on n’hésite pas à nous infliger quantité d’humiliations comme celle-ci.»

Ce matin (5/01/2012), le Forem Conseil (informé par la CGSP Forem) prend contact avec moi par téléphone pour confirmer que le formulaire litigieux du patron a été retiré et que désormais le Forem est devenu la personne de contact.

M. Joseph Jossaert, responsable de la coordination des conseillers en recrutement du Forem : « Nous avons pris contact avec l’employeur qui a reconnu que son formulaire posait problème et a même accepté que la personne de contact du recrutement devienne le Forem »

En effet : l’offre reste anonyme et le Forem est en contact.

Comment se fait-il que cela arrive, est-ce que le recruteur a la possibilité de poster sur le Forem.be sans contrôle préalable de leur offre par vos services?

M. Joseph Jossaert : « Non. Nous sommes une équipe de 90 conseillers en recrutement et cela entre dans nos missions de vérifier le contenu des offres qui sont postées sur le site (y compris de partenaires privilégiés comme l’intérim). En propre, nous gérons 150 000 offres par an. A priori chaque offre d’emploi a un gestionnaire Forem ».

On peut louer la réactivité du Forem ici (mais le Forem a quand même vérifié que je n’étais pas une hurluberlue au préalable : « J’ai vu que vous saviez de quoi vous parliez » au regard de mon passé professionnel) mais vu la profusion d’offres, les conseillers en recrutement ne peuvent à l’évidence pas tout contrôler efficacement.

En outre, on peut se demander qui des recruteurs/employeurs, des sans emploi et des conseillers emploi connaît la loi relative à la vie privée et ce qu’elle implique?

Le patron responsable d’avoir mis en ligne une telle offre devrait à tout le moins être sous haute surveillance post-recrutement afin de vérifier qu’il respecte toutes les autres lois aussi…

Le droit ou le mérite ?

Comme nous vivons désormais sous l’ère méritocratique, l’obsolescence des droits humains et constitutionnels est désormais programmée. Tout concourt à remiser sur une voie sans issue les droits fondamentaux: l’absence d’attention politique et médiatique portée à ceux-ci voire leur violation silencieuse par des fonctionnaires ou des patrons, pour qui l’idée que le sans emploi n’a plus que des obligations et doit se montrer méritant est bien ancrée voire encouragée car sans cesse rabâcher tant dans l’espace médiatique qu’au café du commerce.

Pour vivre ensemble et se respecter, encore faut-il adhérer et pratiquer les mêmes valeurs, c’est à cela que sert la Constitution, c’est pour cela qu’elle intègre des droits de l’Homme, de plus en plus bafoués par l’autorité même supposée les mettre en œuvre et les défendre (sic).

Encore faudrait-il que ces valeurs constitutionnelles soient encore enseignées, connues et reconnues de tous, et que ce ne soient pas toujours les mêmes trois pelés et deux tondus (dont moi et la Ligue des droits de l’Homme) qui y attachions encore quelque importance et prêchions dans un désert de valeurs éthiques et morales …

Je suggérais en outre dans mon courriel : « Ne serait-il pas temps, en cette période de crise grave, que les employeurs soient tenus de montrer patte blanche, et de tenir un cadastre des patrons ayant subi des condamnations ou administrateurs de société qui font des faillites à répétition, ou encore ayant été condamnés au tribunal du travail ou à des amendes administratives liées à de la fraude sociale voire pour des faits graves qui pourraient mettre à risque le salarié?».

Je pensais au harcèlement moral et sexuel, voire à la violence physique ou à ces entrepreneurs véreux du secteur de la construction qui tuent des travailleurs sur les chantiers par cupidité, ou tout simplement à des patrons qui ne paient pas les salaires…

En tant que service public le Forem ne peut décemment pas envoyer le sans-emploi à n’importe quel employeur, je pense à ces offres de « serveuses » dont la localisation géographique permet de déduire que le job implique une certaine idée du service au client, un « don de soi », une excursion hors des frontières de la bienséance (reste encore à définir ce qu’est la bienséance aujourd’hui pour la société et pour soi …).

Je suis même tentée de penser que le « certificat de bonne vie et mœurs » patronal devrait voir le jour, après tout, nous on s’y soumet bien, les parties sont prétendument égales à la signature d’un contrat de travail qui est en réalité un contrat de subordination de l’un à l’autorité de l’autre…

L’offre litigieuse

  • EMPLOYÉ ADMINISTRATIF (H/F)
    Fichiers associés
    formulaire_à_remplir-employe_admini-20120102.doc(27kb)
    Date de la dernière modification : 03/01/2012
    Description de l’offre
    Nombre de postes demandés : 1
    Catégorie de métier : Employé administratif (1212104)
    [PERSONNEL DES SERVICES ADMINISTRATIFS]
    Secteur d’activité : Commerces de détail spécialisés divers
    Lieu(x) de travail : WANDRE
    (LIEGE [ARRONDISSEMENT])
    Votre fonction :
    Tâches administratives; traitement du courrier, encodage et
    établissement des factures, classements divers..
    Votre profil
    Expérience(s) professionnelle(s) :
    Métier : Durée : Secteur :
    Employé administratif 0 mois Commerces de détail spécialisés divers
    Commentaire (qualifications) : Vous avez de très bonnes notions de comptabilité
    Connaissances spécifiques :
    Vous habitez la région de Liège ou Visé
    Votre contrat
    Régime de travail : Temps plein de jour
    Heures/sem 38h00
    Horaire : 5 jours semaine
    Type : A durée indéterminée
    Contact
    Modalités de candidature :
    envoyer votre candidature via le formulaire joint à l’offre
    Nom de l’entreprise : .
    Nom de la personne : M. . (Administrateur-Délégué)
    Adresse : Avenue de l’Indépendance, 39
    4020 WANDRE
    E-mail : jobselection@hotmail.be

    Le contenu problématique : le formulaire
  • Formulaire à envoyer à jobselection@hotmail.be toutes les informations mentionnées dans ce formulaire restent entièrement confidentielles et ne seront communiquées à aucun organisme.
  • Job à pourvoir : employée administrative (20120102)
  • Nom
  • Prénom
  • Adresse
  • Téléphone
  • GSM
  • Adresse e-mail
  • Date de naissance
  • Votre n° national (sur votre carte d’identité ou de résidant)
  • Etat civil : célibataire – mariée – en ménage – seule
  • Nombre d’enfants à charge :
  • En possession d’un véhicule ?
  • Votre parcours scolaire + dates
  • Vos jobs précédents + dates
  • Les programmes informatiques que vous connaissez :
  • Votre situation professionnelle actuelle :
  • Etes vous titulaire de la Carte Activa ?
  • – si oui, quel dégré ? C1 C2 C3……
  • Etes vous titulaire d’un Win-Win ?
  • – si oui, quel degré C29 C30…..?
  • Salaire : quel salaire BRUT souhaitez vous percevoir :
  • Quelle est votre situation actuelle ? – employé(e) – chômage indemnisé
  • – chômage en stage d’attente
  • Si vous travaillez en ce moment, quel est votre salaire ?
  • Si vous ne travaillez pas en ce moment et que vous percevez une allocation de
  1. chômage : combien ?
  2. CPAS : combien ?
  • Quels sont vos hobbys ?
  • La raison pour laquelle vous pensez convenir pour cet emploi est :
  • Merci de joindre une lettre de motivation ainsi qu’une photo couleur (photo couleur en rouge dans l’annonce …)

********

Si vous aussi vous rencontrez une offre litigieuse sur le site Forem.be, ou on vous demande un vrai streap-tease informationnel,  n’hésitez pas à envoyer un courriel avec le lien vers l’offre à joseph.jossaert@forem.be ou appelez le service pour le dénoncer au 071/23 87 33.

Vous pouvez aussi me l’envoyer.

Corine Barella

Le site de la Commission de la Vie Privée

Une réflexion sur “Violation des données privées: le Forem retire une offre d’emploi litigieuse

Les commentaires sont fermés.